26/02/2021 22:34
Vendredi 26 février, l'Académie de la médecine militaire a effectué l’injection des premières doses du vaccin Nano Covax à 35 volontaires, pour la 2e phase des essais.

>>Vaccin contre le COVID "fabriqué au Vietnam", la fierté de la nation
>>COVID-19 : la 2e phase d'essais du vaccin Nano Covax sur l'humain prévue dans une semaine
 

Essai de vaccin Nano Covax sur une volontaire, le 26 décembre à l'Académie de médecine militaire, à Hanoï.
Photo : Diêp Truong/VNA/CVN


La deuxième phase des essais cliniques du vaccin Nano Covax sur l’homme devra réunir 560 volontaires, âgés de 18 à 60 ans, dont quelques souffrant de maladies sous-jacentes. Elle est menée par l'Académie de la médecine militaire et l’antenne de l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville dans le district de Bên Luc, province de Long An, en trois mois au lieu de six mois, selon les prévisions.

Pour la 2e phase, la vaccination est effectuée avec trois doses de vaccin comme la première : 25 mcg, 50 mcg et 75 mcg.

Les résultats de la 2e phase des essais seront annoncés en mai, a déclaré le Prof-Dr. Dô Quyêt, directeur de l'Académie de la médecine militaire.

Selon lui, la première phase, qui visait à évaluer la sûreté du vaccin, a montré l'augmentation de quatre fois du nombre des anticorps persistant, l’apparition des anticorps contre la variante du SARS-CoV-2 trouvée au Royaume-Uni (B117).

La troisième phase, elle, nécessitera de 10.000 à 15.000 participants, a ajouté M. Quyêt.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.