09/08/2017 18:51
D’ici 2040, l’investissement nécessaire pour la construction et le développement des infrastructures au Vietnam devrait atteindre 605 milliards de dollars.
>>Le chef du Parti exhorte Bac Kan à investir dans les infrastructures
>>Plus de 6.000 milliards de dôngs pour améliorer les infrastructures aéroportuaires

Une rue de Cà Mau (Sud).
Photo : Anh Tôn/VNA/CVN
C’est ce qui ressort d’un rapport sur les perspectives des infrastructures de base du monde réalisé par le centre GIH (Global Infrastructure Hub) et le cabinet d'analyse britannique Oxford Economics, établi sur la base d’une étude menée auprès de 50 pays.

D’ici à 2040, l’investissement dans la construction d’infrastructures dans le monde devrait être de l’ordre de plus de 94.000 milliards de dollars, dont 52.000 milliards en Asie qui représente 55% des besoins mondiaux, et plus particulièrement la Chine dont les besoins devraient atteindre 28.000 milliards, soit 30% des besoins mondiaux.

La forte croissance démographique dans les zones urbaines est la raison principale de la nécessité croissante des infrastructures de base, estime ce rapport.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les touristes japonais succombent aux charmes de Dà Nang Dà Nang déploie des décors magnifiques entre plages de sable blanc, paysages montagneux, pagodes et grottes pittoresques. Étant l’un des quatre grands pôles touristiques du Vietnam, aux côtés de Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Huê, la plus grande ville du Centre est une destination prisée des touristes japonais.