13/05/2017 21:33
Suite à un accident de voiture survenu à l’âge de 18 ans, Nguyên Thi Hai Yên s’est fait amputer les deux jambes et a dû surmonter beaucoup d’obstacles. Sa classe d’anglais gratuite à Dông Triêu, province de Quang Ninh (Nord) pour les personnes qui traversent les mêmes difficultés qu’elle, leur permet de mieux s’intégrer dans la société.

>>Une personne handicapée a trois fois moins de chances d'avoir un emploi
>>Un salon de coiffure «sans parole» à Hanoï
>>Promouvoir la participation des handicapés à leurs droits

La classe de NguyênThi Hai Yên, dans le quartier de Mao Khê (Dông Triêu, Quang Ninh), regroupe tous les mardis, jeudis et samedis pendant deux heures des élèves de 25 ans à plus de 50 ans atteints d’handicap. Âgée de 39 ans, elle leur apprend de nouvelles notions, explique patiemment la prononciation des mots nouveaux, leurs significations ainsi que les structures grammaticales difficiles. Tous les élèves s’investissent beaucoup et partagent un enthousiasme pour l’anglais.

 

Nguyên Thi Hai Yên a ouvert une classe d'anglais gratuite en faveur des handicapés. Photo : BQN/CVN


À 18 ans, Nguyên Thi Hai Yên s’est fait amputer les deux jambes suite à un accident de voiture. «En me réveillant à l’hôpital, j’étais totalement désespérée. J’ai été obligée d’interrompre mes études et j’ai même tenté de me suicider à plusieurs reprises, confie l’enseignante. Mais grâce au soutien de mes parents, j’ai décidé de me confronter à mon destin et de poursuivre ma vie».

À la fin de son traitement, la jeune fille a commencé par suivre un cours de couture. Trois ans plus tard, elle reprend ses études et réussi le concours d’entrée au Département d’anglais à l’Université des langues étrangères relevant de l’Université nationale de Hanoï. Étant une étudiante assidue et solidaire, Hai Yên avait l’habitude d’organiser des rencontres avec d’autres étudiants handicapés afin de les aider dans les études et de surmonter les obstacles de la vie quotidienne. Lorsque le Club des étudiants handicapés de Hanoï inaugura, Hai Yên est élue présidente de ce club.

Un des volontaires de ce club admirait son énergie et est tombé amoureux de Hai Yên. Malgré la contestation des deux familles, ils se sont mariés en 2003 puis ont quitté leur région natale pour s’installer au Sud et ont eu deux enfants.

Malheureusement, dix ans après, le couple divorce et Mme Yên retourne dans sa région natale avec son fils de 4 ans. Elle a par la suite ouvert une classe d’anglais pour enfants qui a attiré la présence de beaucoup d’élèves. Ce succès lui a permis de rapporter un revenu stable et de s’investir dans la création d’une classe gratuite pour les handicapés.

«En m’inscrivant à ces cours d’anglais, j’ai rencontré d’autres personnes dans la même situation que je traverse, exprime Trân Thi Vinh, 52 ans, vendeuse d’œuvres d’art. Les échanges nous aident à nous soutenir les uns les autres et à nous intégrer dans le monde du travail. Avant, je devais avoir recours aux guides pour parler avec les touristiques étrangers. Mais à présent, je peux parler avec aisance avec eux», affirme-t-elle. «Ici, nous pouvons apprendre une langue étrangère en solidarité», souligne un autre apprenant.

«La classe d’anglais gratuite de Mme Yên est une activité encourageante. Grâce à ce projet humanitaire, elle est invitée régulièrement à participer à des forums internationaux d’aide aux handicapés», raconte HoàngThanh, président de l’Association de la protection des handicapés et des orphelins de la province de Quang Ninh. «C’est une personne très énergique et un bel exemple pour tout le monde», conclut-il.


Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.