16/09/2018 15:08
L'Américain Ryan Hunter-Reay (Andretti) a privé samedi 15 septembre le Néo-Zélandais Scott Dixon (Chip Ganassi) de la pole position pour le Grand Prix de Sonoma, dernière épreuve de la saison du Championnat IndyCar.
>>Alonso a brillé dans la nuit, sa Toyota N.8 à nouveau en tête
>>IndyCar - Iowa Corn 300 : Castroneves renoue avec la victoire
>>GP de Monaco : tout bénéfice pour Vettel et Ferrari

Ryan Hunter-Reay au volant de sa monoplace lors des qualifs du GP IndyCar de Sonoma, en Californie, le 15 septembre. Photo: AFP/VNA/CVN

Hunter-Reay s'est offert la septième pole position de sa carrière, la première depuis plus de quatre ans, avec un chrono d'1 min 17 sec 6277/10000e. Il a devancé de 13/100e Dixon qui vise un cinquième titre de champion IndyCar, et l'a ainsi privé d'un point supplémentaire au classement général. Mais le leader du Championnat IndyCar a nettement distancé son principal rival pour le titre, l'Américain Alexander Rossi (Andretti) qui a dû se contenter du 6e chrono de la séance.

Dixon compte 29 points d'avance sur Rossi avant la course de dimanche 16 septembre dont la cotation est doublée, ce qui permettra au vainqueur d'empocher 100 points. "On avait clairement la voiture avec le potentiel pour décrocher la pole, mais il faut reconnaître que j'ai fait une erreur de pilotage dans le tour qui aurait pu nous offrir le meilleur chrono", a constaté Dixon. "Mais depuis qu'on est arrivé ici, la voiture est très rapide et toujours aux avant-postes, espérons que cela se confirme dimanche 16 septembre", a-t-il ajouté.

Simon Pagenaud a terminé la journée
au 8e rang


Rossi reste malgré tout confiant: "On s'est attaché à mettre la voiture en configuration course, je ne crois pas que ce soit un si grand désavantage que ça de partir derrière Dixon", a insisté le vainqueur des 500 miles d'Indianapolis 2016.

L'Australien Will Power et l'Américain Josef Newgarden, qui se partagent la 3e place du général avec 511 points, peuvent aussi encore théoriquement décrocher le titre. Newgarden, champion en titre, s'élancera de la 2e ligne après avoir signé le 3e temps des "qualifs", tandis que Power, son coéquipier chez Penske, a dû se contenter du 7e temps.

Le Français Simon Pagenaud (Penske), qui avait été sacré champion IndyCar en 2016 sur ce même circuit de Sonoma, a terminé la journée au 8e rang.  Son compatriote Sébastien Bourdais (Dale Coyne) était à la 11e place sur la feuille de temps.
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.