29/08/2019 15:37
>>L’Indonésie renforce la sécurité dans la province de Papouasie occidentale
>>Indonésie: quatre hauts officiels ciblés dans un complot d’assassinat

Un soldat a été tué et deux autres soldats, trois policiers et un civil ont été blessés après une manifestation mercredi 28 août qui a dégénéré dans la province de Papouasie, dans l'Est de l'Indonésie, a déclaré le porte-parole militaire de la province, le lieutenant-colonel Eko Daryanto. Le rassemblement dans le district de Deiyai a commencé avec environ 100 manifestants et plus tard, près de 1.000 autres portant des armes, y compris de gros couteaux, des flèches et même des armes à feu, ont rejoint leurs rangs et attaqué les installations de sécurité, a-t-il ajouté. Les manifestants ont tenté de prendre d'assaut les locaux du chef du district, a-t-il confié. Des échanges de tirs ont eu lieu entre les forces de sécurité et les manifestants, a-t-il poursuivi.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.