15/05/2020 14:53
Le gouvernement indonésien fournira un plan de relance de 25.000 milliards de roupies (1,68 milliard d'USD), qui comprendra la baisse des prix des billets d'avion et des réductions hôtelières, pour accélérer la reprise de l'industrie du tourisme l’après-COVID-19.
>>L'Indonésie interdit tout voyage jusqu'au 1er juin
>>L'Indonésie estime une perte de 10 milliards USD dans le tourisme

Des touristes visitent le temple Bajra Sandi à Bali, en Indonésie.
Photo : ANN/CVN

Le tourisme est l'un des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire actuelle, avec pas moins de 1,4 million de travailleurs du secteur ayant été licenciés ou mis en congé, a indiqué Febrio Kacarinu, chef de l'Agence de politique budgétaire du ministère indonésien des Finances.

Febrio Kacaribu a déclaré mercredi 13 mai que ce plan de relance visait à stimuler la consommation de la classe moyenne, et serait réalisé au troisième trimestre, lorsque les restrictions liées au COVID-19 devraient être assouplies.

Selon le plan qui est inscrit dans le cadre du programme national de relance économique d’un montant total de 318.090 milliards de roupies (21,28 milliards d'USD), le gouvernement fournirait le soutien sous forme de baisses des prix des billets d'avion et de réductions hôtelières, ainsi que de coupons alimentaires sur les applications en ligne.

L'économie indonésienne a augmenté de 2,97% au cours du premier trimestre de l'année dans le contexte où la croissance de la consommation a ralenti et les gens restaient chez eux. Cela a entraîné une chute de 64,1% du nombre d’arrivées internationales en mars pour atteindre 470.898 visiteurs, un niveau jamais vu depuis une décennie.

Le ministre indonésien du Tourisme et de l'Économie créative, Wishnutama Kusubandio, a exhorté les agences de voyages à utiliser les plateformes numériques pour relancer l'industrie sans fumée l’après-pandémie, ajoutant qu'il coordonnait avec les parties concernées pour mettre en œuvre des plans promotionnels.

La première étape consiste à inciter les touristes indonésiens, en proposant des forfaits de voyage séduisants, a-t-il déclaré. La pandémie a crée de nouvelles routines, une nouvelle normalité. Par conséquent, dans les prochains temps, le tourisme indonésien se concentrera sur les choses principales, à savoir l'hygiène et l'assainissement dans les attractions touristiques, l'hébergement et les modes de transport.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.