13/11/2019 16:41

Une attaque suicide présumée devant un bâtiment de la police dans l'Ouest de l'Indonésie a fait au moins un mort, qui semble être l'auteur de l'attaque à la bombe, a indiqué la police mercredi 13 novembre. L'explosion s'est produite vers 08h45 locales (01h45 GMT) devant un bâtiment de la police dans la ville de Medan sur l'île de Sumatra. "Nous soupçonnons une attaque suicide à la bombe, l'attaquant a été tué", a indiqué le porte-parole de la police, Dedi Prasetyo, à des journalistes. Des témoins ont vu un corps déchiqueté sur le sol devant la station de police. Selon une source policière, l'attaque a été perpétrée par au moins deux kamikazes, mais cette information n'a pas été confirmée officiellement. Au moins un policier a été hospitalisé après l'explosion, selon les médias locaux. Les postes de police sont une cible fréquente d'attaques d'extrémistes dans le pays qui compte la plus grande population musulmane au monde. En août, les forces de l'ordre indonésiennes ont tiré sur un homme radicalisé et l'ont arrêté après une attaque contre des policiers à un poste de police de Surabaya, la deuxième plus grande ville du pays.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Dà Nang : un Dà Nang est indéniablement l’une des destinations les plus mentionnées du Vietnam par les médias internationaux depuis trois ans. Une renommée qui fait d’elle le principal moteur de l'économie de cette ville du Centre.