10/06/2020 17:43
Le Japon et la République de Corée aideront le gouvernement indonésien à repenser la conception des centres de pêche dans la région de Natuna, de l’archipel de Riau, a fait savoir mardi 9 juin le vice-ministre indonésien de la Coordination des Affaires maritimes et de l’Investissement, Purbaya Yudhi Sadewa.
>>L’Indonésie retarde le délai de réduction des importations en raison de COVID-19
>>L'Indonésie prolonge les restrictions sociales dans trois grandes villes
>>L'Indonésie signale les cas de COVID-19 les plus élevés en 24 heures

Le vice-ministre indonésien de la Coordination des Affaires maritimes et de l’Investissement, Purbaya Yudhi Sadewa (2e à gauche), en visite à Natuna.
Photo : Antara/CVN

Ces centres de pêche ont été construits mais leur conception comporte des erreurs dus à leur emplacement trop près des bases navales, a-t-il expliqué lors d’une visioconférence de presse à Jakarta, ajoutant que des études sont achevées, avec l’aide du Japon et de la République de Corée, pour repenser leur emplacement.

Auparavant, le ministre de la Coordination des Affaires maritimes, Luhut Binsar Pandjaitan, a déclaré que le gouvernement souhaitait construire un centre de transformation et de pêche dans la zone maritime au nord de Natuna.

La mer de Natuna et ses environs sont inclus dans la zone de gestion de la pêche 711 avec une production estimée à 767.000 tonnes de poisson par an.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai