28/08/2018 19:30

Une secousse sismique de magnitude 6,2 a ébranlé mardi 28 août l'Est de l'Indonésie, a annoncé l'institut américain USGS, mais on ne signalait aucun dégât dans l'immédiat. L'épicentre se trouvait à une profondeur de huit km, à une centaine de km au sud-est de Kupang, ville de la partie indonésienne de l'île de Timor. Une seconde secousse mesurée à 5,6 s'est produite peu après. Des témoins ont décrit la puissance du premier tremblement de terre qui a duré plusieurs secondes. Une série de violents tremblements de terre ont fait environ 555 morts et environ 1.500 blessés cet été sur l'île de Lombok, voisine de Bali. L'agence indonésienne de gestion des catastrophes a indiqué que les choses étaient rapidement revenues à la normale dans les villes qui ont ressenti les secousses de mardi 28 août: "Il n'y a ni victime, ni dégâts". L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.