23/09/2019 17:35
L’Indonésie va accorder la priorité aux importations de viande de buffle, de riz et de sucre d’Inde après que le pays a accepté au début de septembre de réduire la taxe d’importation sur l’huile de palme brut de Malaisie et d’Indonésie.
>>L'Indonésie veut implanter sa nouvelle capitale dans l'est de Bornéo
>>L'Indonésie demande à certains supermarchés d'éliminer les produits "sans huile de palme"

Chargement des graines oléagineuses récoltées sur des palmiers à huile, dans la province de Riau, en Indonésie, le 16 septembre 2015.
Photo: AFP/VNA/CVN

Auparavant, l'Inde avait appliqué un taux d’impôt sur l'importation de 50% sur les produits d'huile de palme en provenance d'Indonésie, tandis que la Malaisie bénéficiait d'un taux de taxation de 45% grâce à l'Accord de coopération économique intégrale signé entre les deux pays.

L'Inde est le plus grand débouché de l'huile de palme de l’Indonésie, représentant 20% du total, soit 6,71 millions de tonnes en 2018. Selon le ministre indonésien du Commerce, Enggartiasto Lukita, l'Indonésie exportera au moins 500 millions d'USD de l’huile de palme brute vers l'Inde.

Il a aussi précisé que la viande de buffle importée d'Inde contribuerait à satisfaire une demande domestique annuelle estimée à 620.000 tonnes par an, les producteurs locaux n'en fournissant actuellement que 450.000 tonnes.

En ce qui concerne le sucre brut, la taxe appliquée actuellement par l'Indonésie à l'Inde est la même que celle d'autres pays, par exemple l'Australie et la Thaïlande. À propos de riz, l’Indonésie va accorder la priorité aux produits indiens, notamment le riz basmati.

Selon Enggartiasto Lukita, les priorités visent à porter le commerce bilatéral à 50 milliards de dollars en 2025, conformément à l’objectif fixé au début d’avril par le Président Joko Widodo et le Premier ministre Narendra Modi.

Le commerce bilatéral a atteint plus de 21 milliards d'USD en 2018, a annoncé l'ambassadeur de l'Inde en Indonésie, Pradeep Kumar Rawat.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Côn Dao figure parmi les endroits où l’eau est la plus bleue du monde Située dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu, l'île de Côn Dao est classée dans une liste mondiale des meilleurs endroits où les visiteurs peuvent profiter de l’eau bleue, selon le magazine Travel Leisure.