16/05/2018 22:32
>>L'Indonésie renforce la sécurité de 13 aéroports après les attentats de Surabaya
>>Indonésie: l'attentat contre la police de Surabaya commis par deux kamikazes à moto

La police indonésienne a tué un assaillant et arrêté 13 suspects liés à trois attentats à Surabaya, la deuxième ville d’Indonésie, qui ont fait au moins 18 morts, y compris des kamikazes, et des dizaines de blessés. Trois attaques meurtrière ont été commises dimanche 13 mai contre trois églises par six membres d’une même famille, et revendiquées par le groupe djihadiste État islamique (EI). Ces attaques suicide ont été perpétrées dans trois endroits différents, à dix minutes d’intervalle, la première explosion s’étant produite à 07H30 (00H30 GMT), a précisé la police de Surabaya, dans l’est de l’île de Java. Les trois attaques contre des églises à Surabaya sont des attentats suicide mais les types de bombes utilisées sont différents, a souligné M. Karnavian. Au lendemain de ces attaques, un nouvel attentat a frappé une base de police. Cinq membres de la famille ont mis leurs explosifs à feu lundi 14 mai à un point de contrôle, devant un commissariat, faisant une dizaine de blessés. La plus jeune des kamikazes, une fillette de 8 ans, a survécu à cette attaque menée à moto et perpétrée au moyen d’explosifs, a annoncé M. Karnavian. Le président indonésien, Joko Widodo, a dénoncé des actes "lâches, indignes et barbares" et a promis une nouvelle législation antiterroriste.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Khanh Hòa se prépare pour l'Année du tourisme national 2019 La province de Khanh Hoà (Centre) a été choisie pour lancer en décembre prochain l'Année du tourisme national 2019. L'événement comprendra une kyrielle d'activités organisées dans la ville de Nha Trang et dans 15 autres provinces et villes du pays.