20/02/2020 16:37
Afin de protéger l'environnement et d'augmenter les recettes budgétaires de la ville, l’administration de la capitale indonésienne Jakarta est déterminée à mettre en œuvre de nombreuses nouvelles politiques de taxation de plusieurs secteurs directement liés à l'environnement.
>>L'Indonésie envisage de créer des villes respectueuses de l'environnement
>>L’Indonésie déterminé à réduire les déchets plastiques

Une vue de la capitale indonésienne Jakarta.
Photo : Whatsnewindonesia/CVN

Dans un document officiellement publié mercredi 19 février, l’administration de la capitale indonésienne Jakarta a révisé trois règlements régionaux sur les taxes de stationnement, de construction et d'acquisition de terrains, et d'éclairage public à des fins publicitaires.

Pilar Hendrani, porte-parole de l’administration municipale de Jakarta, a souligné la nécessité de la modification des anciennes réglementations édictées il y a dix ans car elles étaient de plus en plus incompatibles avec la croissance de la ville.

Jakarta est toujours confrontée à une grave pollution atmosphérique et à des embouteillages. C’est pourquoi des réglementations spécifiques devraient être adoptées prochainement pour minimiser les risques immédiats. Des restrictions sur les voitures obligeront les gens à plus utiliser les transports publics, réduisant la pollution et la congestion du trafic, selon Pilar Hendrani.

La capitale indonésienne imposera une taxe sur l'utilisation des eaux souterraines dans un proche avenir afin d’encourager ses citoyens à économiser l'eau. La modification des règlements susmentionnés est totalement conforme à la politique du gouvernement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.