19/08/2018 16:15
Un séisme d'une magnitude de 6,3 a secoué dimanche 19 août l'île indonésienne de Lombok, deux semaines après un tremblement de terre qui a fait plus de 460 morts, a annoncé l'Institut américain de géophysique (USGS).
>>Séisme en Indonésie: le bilan s'alourdit à 460 morts
>>Séisme de Lombok: une aide supplémentaire de 500.000 euros de l'UE


L'épicentre se trouvait au sud-ouest de la ville de Belanting, à une profondeur de sept kilomètres. Des habitants ont affirmé que la secousse avait été fortement ressentie dans l'est de l'île.

"J'étais en train de conduire pour aller livrer de l'aide aux évacués quand les poteaux électriques ont commencé à se balancer. J'ai réalisé que c'était un séisme", a raconté Agus Salim, un habitant. "Les gens ont commencé à crier et à courir dans les rues".

La secousse a également été ressentie à Mataram, la capitale de l'île, et sur l'île touristique voisine de Bali.

Le 5 août, un séisme de magnitude 6,9 avait détruit des milliers de maisons et autres bâtiments sur Lombok. L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots, se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyager lors du Têt, un plaisir de jeunes Lors du Têt, on peut facilement voir sur Facebook des statuts plein d’enthousiasme comme "Se réveiller dans un lieu lointain", "Accueillir le Têt en terre étrangère" ou "Fêter pour la première fois le Têt à la frontière"… L’habitude de célébrer le Têt Nguyên Dan auprès de la famille a laissé la place aux pérégrinations permettant de découvrir de nouveaux endroits.