03/04/2020 20:39
Le taux de mortalité des malades atteints du COVID-19 a franchi la barre des 10% en Indonésie, soit un taux des plus élevés au monde, relèvent vendredi 3 avril des médias locaux.
La désinfection dans une école à Jakarta, le 20 mars. Photo : Xinhua/VNA/CVN


"L'Indonésie ne dispose que de 132 hôpitaux de référence pour traiter les patients de COVID-19 à travers le pays. Ce chiffre reste insuffisant pour contrer la pandémie de coronavirus (...) le manque de préparation des hôpitaux contraste fortement avec la propagation rapide de la pandémie dans presque toutes les régions du pays et le taux élevé de mortalité au COVID-19", a relevé, Alamsyah Saragih, spécialiste indonésien des maladies infectieuses.

Il a de même, appelé le gouvernement à prendre des mesures immédiates pour améliorer les installations et les infrastructures de santé pour contrer la propagation du COVID-19 dans le plus grand archipel du monde qui compte une population de 260 millions d'habitants.

L'accent a été également mis par le responsable indonésien sur la nécessité de l'intégration d'un système de collecte de données en temps réel, de manière à assurer un partage rapide des données entre les gouvernements régionaux et celui central. "Seuls des programmes économiques sont insuffisants pour contrer l'impact de l'épidémie. Nous ne pouvons pas négliger des programmes dédiés à la santé publique et la sécurité sociale", a-t-il plaidé.

Et de préciser que la mise en œuvre de la distanciation sociale à grande échelle ordonnée par le président indonésien, Joko Widodo, doit être bien surveillée. 

Par ailleurs, le président indonésien avait rejeté jeudi 2 avril toute interdiction officielle de participer à l'exode annuel des Indonésiens "Mudik" durant les vacances de la fin du Ramadan. Toutefois, le Chef d’État a précisé que les voyageurs doivent s'isoler pendant 14 jours et se verront octroyer le statut de "personnes sous observation" conformément au protocole sanitaire de l'Organisation mondiale de la santé, et seront surveillés par leurs administrations locales respectives.

À ce jour, la pandémie du coronavirus a infecté 1.790 personnes en Indonésie, faisant 170 morts, alors que les guérisons s’élèvent à 112.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Sa Pa détient le record de la plus grande vallée de roses au Vietnam La zone touristique Sun World Fansipan Legend  (dans le district de Sa Pa, province de Lào Cai) s’est récemment vue attribuer le record de la plus grande vallée de roses du Vietnam de la part de l’organisation Guinness Vietnam Record.