14/10/2018 00:01
Des inondations et glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles depuis le 10 octobre sur l’île de Sumatra, dans l’Ouest de l’Indonésie, ont fait au moins 22 morts, tandis que de nombreuses personnes sont portées disparues, a annoncé le 13 octobre l’Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB).
Des dizaines de maisons ont été détruites à la suite de ces catastrophes naturelles, fréquentes dans ce vaste archipel tropical.
Photo: AFP/VNA/CVN

Vendredi 28 septembre, un séisme de magnitude 7,5 a secoué l'île des Célèbes (Sulawesi), dans le Centre de l'Indonésie, suivi d'un tsunami qui a notamment touché la ville de Palu. Selon le dernier bilan, 2.073 personnes ont été tuées et près de 5.000 autres sont portées disparues, à quoi s'ajoutent près de 90.000 sans-abri. Cette double catastrophe a endommagé plus de 67.300 maisons.

L’Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne et eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.