05/07/2019 16:58
Plus de 40 sociétés se sont rassemblées pour lever environ 30 billions de rupiahs (2,2 milliards de dollars) de capitaux frais via des introductions en bourse (IPO) et des émissions d’obligations et de droits via l’Indonesia Stock Exchange (IDX) dans les prochains mois, selon la Financial Services Authority (OJK).
>>L'Indonésie accueille 2,48 millions de touristes étrangers en janvier et février
>>La dette extérieure de l'Indonésie toujours dans la marge de sécurité

L’Indonesia Stock Exchange (IDX).
Photo: Nikkei Asian Review/CVN

Il s’agit d’un indicateur d’un moment d’or dans l’économie puisque tout le processus électoral et ses procédures juridiques se sont achevés avec la confirmation par la Cour constitutionnelle de l’élection du président sortant Joko Widodo en tant que président désigné, qui entamera son deuxième mandat en octobre.

Les marchés financiers sont généralement les premiers à réagir à tout nouveau développement en matière de stabilité politique et macroéconomique et de prévisibilité des politiques. Les programmes prioritaires de l’administration Widodo sont bien connus du monde des affaires: infrastructures physiques, renforcement des capacités institutionnelles en vue de mettre en place un système de gouvernance et d’octroi de licences propre, efficace et compétent, ainsi qu’un système de formation professionnelle mieux ciblé. Les promesses de campagne de Widodo suggèrent que ces programmes de travail et de renforcement de la croissance inclusive seront même intensifiés.

Le dernier rapport économique trimestriel de la Banque mondiale révise à la baisse ses prévisions de croissance pour l’Indonésie à 5,1% en 2019 en raison de facteurs externes négatifs. Compte tenu des conditions de marché modérées, l’exportation, la consommation et l’investissement gouvernementaux et privés resteront les principaux moteurs de la croissance. Cela nécessite, outre des réformes massives, une gestion budgétaire et monétaire prudente afin de maintenir un taux de change relativement stable et une inflation faible pour  permettre à la banque centrale indonésienne d’assouplir son taux directeur et d’introduire des mesures accommodantes supplémentaires pour stimuler la demande intérieure.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.