23/09/2020 13:20
Le déficit budgétaire de l’Indonésie a atteint 500.500 milliards de roupies (33,96 milliards d'USD) entre janvier et août, soit 3,05% du produit intérieur brut (PIB), ce en raison de la hausse des dépenses du gouvernement et de relance, a déclaré mardi 22 septembre la ministre des Finances, Sri Mulyani Indrawati.
>>Indonésie : le transport maritime subit des pertes de 822 millions de dollars
>>États-Unis - Indonésie : coopération renforcée dans la finance et les infrastructures

La ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati.
Photo : JP/CVN

Le gouvernement s'attend à ce que le déficit budgétaire atteigne 6,34% du PIB cette année, soit 1,039 millions de milliards de roupies. Il s’agit d’un déficit énorme par rapport au 197.900 milliards de roupies enregistrés en 2019.

Les dépenses du gouvernement central ont augmenté de 14% à 977.300 milliards de roupies alors que les recettes de l’État jusqu’en août n’ont atteint que 1,034 millions de milliards de roupies, en baisse de 13,1% en glissement annuel.

Les recettes fiscales au cours des huit premiers mois de l’année sont estimées à 798.100 milliards de roupies, soit 56,8% de l’objectif fixé.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Hanoï :  QR-Code pour tourisme en sécurité Dans le cadre du programme "Tourisme en sécurité au Vietnam", appliqué sur les entrepôts App Store (iOS) et Google Play (Android) ou scannez le code QR, le QR-Code a été mis en place à la Cité impériale de Thang Long, aux temples de Voi Phuc (temple des Éléphants agenouillés) et Quan Thanh.