11/03/2020 15:41
Le déficit budgétaire de l'État indonésien devrait atteindre 2,2% à 2,5% de son Produit intérieur brut (PIB) cette année, car le COVID-19 a entravé les activités économiques mondiales, a déclaré la ministre des Finances, Sri Mulyani Indrawati.
>>L'Indonésie cherche à réduire son déficit budgétaire
>>Indonésie : l’IPC marque une faible augmentation depuis mars 2019
>>Les infrastructures ont besoin de 455 milliards d'USD

Le tourisme, un secteur phare de l'Indonésie.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'épidémie de COVID-19 a entravé la croissance économique en raison de la perturbation de l'offre et de la demande dans la chaîne d'approvisionnement mondiale, a déclaré la ministre des Finances, Sri Mulyani Indrawati, lors d'une conférence de presse tenue lundi 9 mars.

Le ministère des Finances a travaillé en étroite collaboration avec le ministère de Coordination des affaires économiques pour préparer une politique budgétaire afin d'anticiper l'incertitude mondiale au premier trimestre 2020, a-t-elle ajouté.

VNACVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.