18/02/2020 15:23
>>L'Indonésie renforce l'industrie de fer et d’acier pour réduire les importations
>>L'Indonésie exporte plus de 36 millions de tonnes d'huile de palme en 2019

La dette extérieure de l'Indonésie à la fin du quatrième trimestre 2019 s'élevait à 404,3 milliards d'USD, soit une hausse de 7,7% en glissement annuel et de 10,4% par rapport au trimestre précédent, selon la Banque d’Indonésie (BI). Sur ce montant, les dettes du gouvernement et de la BI représentaient 202,9 milliards d'USD, tandis que les dettes des compagnies privées et étatiques s'élevaient à 201,4 milliards d'USD. La dette extérieure du gouvernement indonésien a atteint 199,9 milliards d'USD au quatrième trimestre 2019, +9,1% sur un an et +10,3% par rapport au trimestre précédent. Cette croissance a été soutenue par l'afflux de capitaux étrangers dans les actions et obligations gouvernementales. Les secteurs prioritaires financés par le biais de la dette extérieure du gouvernement étaient les secteurs productifs qui stimulent la croissance ainsi que le bien-être public, notamment les secteurs de la santé et des activités sociales (représentant 19,1% de la dette extérieure du gouvernement), de la construction (16,6%), de l'éducation (16,2%), de l'administration publique, de la défense et de la sécurité sociale obligatoire (15,4%), des activités financières et d’assurance (13,3%). Dans le même temps, la dette extérieure privée a augmenté de 6,5% sur un an et de 10,8% par rapport au troisième trimestre 2019. Environ 76,9% de cette dette a servi à financer les secteurs des activités financières et d’assurance ; de l'approvisionnement en électricité, en gaz et en eau potable ; le secteur manufacturier ; et les secteurs minier, pétrolier et gazier.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).