08/05/2019 11:52
>>Indonésie: la dette extérieure reste maîtrisée
>>L'Indonésie veut attirer 7,7 Mds $ dans ses zones économiques spéciales

Selon les chiffres officiels publiés lundi 6 mai, l'Indonésie a connu une croissance inférieure aux prévisions au premier trimestre de 2019, alors que les exportations se sont contractées pour la première fois depuis 2016 en raison d'une baisse de la demande pour ses produits de base. La plus grande économie d’Asie du Sud-Est a connu une croissance de 5,07% en janvier-mars, rythme presque stable par rapport à l’année précédente et inférieur aux estimations de 5,18% du marché. La hausse des dépenses des administrations publiques et des ménages a stimulé la croissance, mais les importations et les exportations ont chuté par rapport à l'an dernier, tandis que le produit intérieur brut a diminué par rapport au dernier trimestre de 2018. L'économie tirée par les produits de base a été confrontée à des déficits commerciaux grandissants et à une demande mondiale faible pour les exportations phares du pays tels que l'huile de palme et le charbon. Dans un rapport publié après la publication des données, le groupe de recherche Capital Economics a prévu que la croissance mondiale ralentirait un peu plus au cours des prochains trimestres et que les prix des principales exportations de produits de base de l'Indonésie, le charbon et l'huile de palme, resteraient modérés.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.