23/03/2019 00:20
>>Le Boeing 737 MAX sera équipé d'un signal lumineux d'alerte de dysfonctionnements
>>L'Indonésie ferme définitivement son espace aérien aux Boeing 737 Max 8

La Compagnie aérienne indonésienne Garuda a annoncé vendredi 22 mars l'annulation d'une commande de 49 Boeing 737 MAX 8 après deux crashs impliquant ce modèle en cinq mois, ce qui apparaît comme la première annulation de contrat confirmée pour le constructeur américain. "Nous avons envoyé une lettre à Boeing demandant l'annulation de la commande", "les passagers de Garuda ont perdu confiance" dans le 737 MAX et ne veulent pas voler sur cet avion, a déclaré Ikhsan Rosan, porte-parole de la compagnie indonésienne. Il a précisé que Garuda a déjà reçu un des 50 Boeing 737 MAX 8 qu'il avait commandés pour une valeur de 4,9 milliards de dollars au prix catalogue tel qu'il était lorsque la commande a été annoncée en 2014. Garuda discute aussi avec Boeing de la question de savoir si la compagnie rendra l'appareil qu'elle a déjà reçu, a indiqué le porte-parole. La compagnie avait déjà versé 26 millions de dollars environ à Boeing. Le président de Garuda a déclaré à Detik, un média d'information indonésien, que la compagnie envisagerait d'opter pour une autre version du 737. "En principe, ce n'est pas que nous voulons remplacer Boeing, mais nous remplacerons peut-être ces appareils par un autre modèle", a dit le directeur de Garuda, I Gusti Ngurah Ashkara Danadiputra.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le delta du Mékong laboure le sillon de l’agrotourisme Depuis quelques années, de nouvelles formes de tourisme qui mettent un accent particulier sur le vécu authentique de la nature et de la culture s’implantent à leur rythme dans le delta du Mékong, grenier de riz du Vietnam. Les offres se sont multipliées autour du thème de l’agriculture mais cette dynamique est loin d’atteindre sa maturité.