08/05/2020 17:44
L’Accord de partenariat économique intégral Indonésie - Australie (IA-CEPA) entrera officiellement en vigueur au 2e semestre de cette année, après que le Parlement indonésien achève le processus d’approbation nationale fin 2020.
>>L'Indonésie et l'Australie signeront un accord de libre-échange

Le ministre australien du Commerce, Simon Birmingham.
Photo : CTV/CVN

Le Bureau du ministre australien du Commerce, Simon Birmingham, a annoncé qu’il avait discuté avec son homologue indonésien Agus Suparmanto pour parvenir à un consensus selon lequel cet accord entrera en vigueur à partir du 5 juillet.

Il a déclaré que garantir l'accord commercial avec l'Indonésie était un objectif à long terme du gouvernement australien, pour renforcer le partenariat stratégique entre les deux pays et étendre les options disponibles aux entreprises des deux parties.

Les négociations sur l’IA-CEPA ont été lancées en 2010. Les paramètres de l'accord ont été finalisés par le président indonésien Joko Widodo et Scott Morrison lors de son premier voyage à l'étranger en tant que Premier ministre australien en septembre 2018.

Mais la signature de cet accord a été reportée. L’IA-CEPA a été signé le 4 mars 2019 à Jakarta, mettant fin à neuf ans de négociations.

L’accord, d’un montant de plusieurs milliards de dollars, permettra au secteur australien de l’élevage de bovins et d’ovins d’accéder au marché indonésien de 260 millions d’habitants. Les universités et les fournisseurs australiens de services et équipements médicaux pourront bénéficier également de potentiels de la plus puissante économie d’Asie du Sud-Est.

De leur côté, les industries automobile et textile indonésiennes comme les exportateurs de bois, de produits électroniques et pharmaceutiques pourront intensifier leurs parts de marché en Australie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.