20/12/2018 12:51
>>L’Indonésie adopte une nouvelle loi anti-terroriste
>>La police indonésienne arrête cinq terroristes liés à l'EI

L'escadron anti-terroriste de la police indonésienne a arrêté 21 suspects terroristes présumés dans différentes provinces le mois dernier, avant la saison des fêtes de fin d'année, a annoncé mercredi 19 décembre le chef de la police indonésienne, le général Tito Karnavian. Le chef de la police a déclaré que certains suspects étaient membres de Jamaah Ansharut Daulah, groupe terroriste local interdit. "Nous poursuivrons les mesures de contrôle (de la sécurité). Le processus judiciaire contre les individus arrêtés est en cours", a poursuivi M. Tito. Après avoir obtenu des informations des suspects arrêtés, M. Tito a assuré qu'il n'y avait pour l'instant aucune menace réelle d'attaques terroristes pour la saison des fêtes. Pour garantir la sécurité de cette saison, la police indonésienne déploiera 94.946 agents sur les lieux de culte et dans les endroits touristiques du 22 décembre au 2 janvier. La sécurité sera également renforcée dans 13 provinces identifiées comme étant potentiellement visées par des attaques terroristes. Les forces de l'ordre surveilleront de surcroît les "cellules dormantes" terroristes.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.