22/05/2020 16:52
Selon la Banque centrale d'Indonésie, depuis avril, le flux d'investissements indirects étrangers (IID) a commencé à reprendre son rythme dans ce pays après avoir fortement chuté au premier trimestre, en raison de l’impact de la pandémie de COVID-19.
>>L'investissement est essentiel pour stimuler la croissance économique de l’Indonésie
>>L’Indonésie veut attirer plus de 63 milliards d'USD d’investissement en 2020

Dans une rue à Jakarta, en Indonésie.
Photo : VNA

S'exprimant lors d’un point de presse mensuel, tenue en ligne le 19 mai, le gouverneur de BI, Perry Warjiyo, a annoncé qu’au début d’avril au 14 mai, les investisseurs étrangers ont effectué des achats nets de  4,1 milliards d'USD après avoir effectué des ventes nettes de 5,7 milliards d'USD au premier trimestre.

Perry Warjiyo a jugé forte la possibilité du rétablissement du secteur économique étranger de l'Indonésie. En fait, le déficit du compte courant a baissé à 1,5% du PIB contre 2,8% à la fin du  quatrième trimestre de 2019.

À propos de capital-risque, l'Indonésie et Singapour arrivent en tête en Asie du Sud-Est, bien que la mobilisation de capital ait ralenti au premier trimestre de cette année.

Selon le dernier rapport de Deal Street Asia, l'Indonésie a mobilisé 161 millions d'USD, tandis que Singapour a dominé la région avec 865 millions d'USD.

En Indonésie, BRI Ventures arrive en tête en mobilisant 136 millions d'USD, suivie par OCBC Ventura NISP et Indogen Capital avec, respectivement, 15 millions et 10 millions.

B Capital, dont le siège est basé à Singapour, a mobilisé 600 millions d'USD, Vickers Venture Partners, 200 millions et Credence Partners, 50 millions.

Dans le rapport intitulé "Examen des fonds de capital-risque d'Asie du Sud-Est au premier trimestre 2020", Deal Street Asia a estimé que les sociétés de capital-risque de la région avaient mobilisé une somme engagée de 5,8 milliards d'USD, sur la base des statistiques des fonds au cours de quatre derniers trimestres.

Selon les prévisions de Deal Street Asia, les perspectives de capital-risque dans la région vont empirer au cours des prochains mois, alors que la pandémie de COVID-19 commencera affecter profondément le processus de mobilisation de fonds.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.