30/09/2019 16:33
L’Indonésie dépensera 7.100 milliards de roupies, soit l’équivalent d'environ 505 millions d'USD, pour soutenir le développement des infrastructures dans cinq zones touristiques stratégiques.
>>L'Indonésie accueille 2,48 millions de touristes étrangers en janvier et février
>>L’Indonésie promeut le tourisme local

Une vue de la zone touristique de Mandalika. Photo : VNA/CVN

Parmi cette somme, 2,5 milliards de roupies seront dépensés pour des projets d’infrastructure dans la zone touristique du lac Toba, le plus grand lac volcanique au monde, sur l’île de Sumatra, avec une longueur de 100km, une largeur de 30km et le point le plus profond à 505m.

La deuxième somme, totalisant 1.700 milliards de roupies, sera allouée à la zone touristique de Mandalika couvrant une superficie de plus de 1.000ha dans la province de Nusa Tenggara Ouest.

La zone touristique de Borobudur, dans la province de Java centrale, célèbre pour le temple de Java, classé parmi les plus grands monuments bouddhistes du monde, recevra 1.300 milliards de roupies.

Les deux autres stations balnéaires, Labuan Bajo, dans la province de Nusa Tenggara Est, célèbre pour son parc national de Komodo - et Likupang, dans la province de Sulawesi du Nord, se verront attribuer 1.000  et 563,8 milliards de roupies, respectivement.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.