05/07/2020 21:36
Le Département de la propriété intellectuelle du ministère des Sciences et de la Technologie a remis un certificat au Comité populaire de l'île de Ly Son reconnaissant sa spécialité d'ail avec une indication géographique (IG) lors d'une cérémonie le 5 juillet.
>>L’ail de Ly Son exporté vers trois pays
>>L’île de Ly Son, une vie au rythme de la pêche hauturière

Cérémonie de remise de certificat de l'indication géographique de l'ail de Ly Son.
Photo : VNA/CVN

L'IG devrait fournir une base juridique aux autorités pour protéger l'ail de spécialité cultivé à Ly Son, qui a une saveur distinctive et qui est en forte demande au pays et à l'étranger, et lutter contre les produits contrefaits.

Il a fallu environ deux ans au district de l'île de Ly Son pour construire l'indication géographique de son ail, selon la vice-présidente du Conseil populaire de Ly Son, Pham Thi Huong.

"L'enregistrement d'une marque d'indication géographique pour l'ail de Ly Son était très compliqué et difficile", a déclaré Dinh Huu Phi, directeur du Département de la propriété intellectuelle, "mais il serait encore plus difficile de le protéger."

Cela nécessite l'implication des autorités locales et des agriculteurs qui produisent l'épice pour maintenir le prestige du produit sur le marché, a-t-il noté.

Ly Son cultive actuellement plus de 300 hectares d'ail, qui génèrent environ 3.000 tonnes par an.

En 2009, l’île a reçu un label des oignons et des ails de Ly Son du Département de la propriété intellectuelle du Vietnam. Pour l’heure, Ly Son est largement connue sous le surnom de "royaume des ails". Notamment de ceux à une seule gousse, désormais vendus sur les marchés de tout le pays.

Grâce aux ails solitaires, la vie des habitants de cette île s’est nettement améliorée. Car chaque année, les agriculteurs n’ont qu’une seule récolte d’une durée d’environ quatre mois.

Les ails sont plantés vers octobre et la récolte a lieu à la mi-février de l’année suivante. La cueillette se déroule pendant deux semaines. Puis, les ails sont classifiés, séchés, avant d’être vendus aux commerçants. Sur un champ de 100 m², environ 100 kg d’ail frais récoltés donnent 70 kg d’ail séchés. L’ail est une plante potagère vivace typique et principale sur le district insulaire de Ly Son. Il occupe une grande proportion dans la production de l’agriculture locale. Ces dernières années, malgré des difficultés dues aux conditions naturelles, le manque de terre cultivable et de sable, et la mutation des prix, la culture de l’ail n’a pas faiblie.

L’île de Ly Son, qui s’étend sur près de 10 km², compte 21.000 habitants. L’ail est la culture principale de cette île. Le sol volcanique et sableux lui confère une saveur incomparable, au point que l’île est surnommée le "royaume de l'ail". Le plus réputé est celui à gousse unique qui est désormais vendu partout dans le pays.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet Selon le Service du tourisme de Hanoï, la ville a attiré en juillet près d’1,2 million de visiteurs, soit une hausse de 51,2% par rapport au mois précédent.