19/03/2019 18:15
Selon Vo Tân Thành, directeur de l’antenne de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville, ces dernières années, le chiffre d’affaires à l’exportation du Vietnam vers l’Inde a maintenu une croissance positive. L’Inde est l’un des pays les plus peuplés du monde. Donc, il s’agit d’un marché potentiel pour les marchandises vietnamiennes.

>>Vietnam - Inde: riches potentiels de coopération dans l’agriculture
>>Pharmacie : de nombreuses opportunités de coopération Vietnam - Inde
 

Transformation de noix de cajou pour l'exportation. Photo: VNA/CVN


D’après la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville, l’Inde est un des 10 principaux partenaires commerciaux du Vietnam. Quant au Vietnam, il constitue un des partenaires commerciaux de premier rang de l’Inde dans l’ASEAN.

En 2017, le chiffre d’affaires bilatéral entre le Vietnam et l’Inde  est passé de 5,6 à 7,6 milliards de dollars. En 2018, ces échanges commerciaux ont atteint près de 13 milliards de dollars. L’Inde importait des noix de cajou, des épices, du thé vert, du thé noir, des cacahuètes et des aliments en conserve mais aussi du caoutchouc naturel, des produits artisanaux, des matériaux de construction ou encore du textile.

S’agissant de l’investissement, en décembre 2018, l’Inde s’est classée au 26e rang des 136 pays investissant au Vietnam, avec 208 projets et un capital social total de près de 880 millions de dollars. Ces projets indiens se concentrent dans les secteurs des communications, des technologies de l’information ou encore de l’énergie.


Un éventuel chiffre d’affaires bilatéral de 15 milliards d'USD en 2020

L’année dernière, les échanges commerciaux bilatéraux entre le Vietnam et l’Inde à Hô Chi Minh-Ville ont atteint 1,5 milliards de dollars, soit + 11% par rapport à l’année 2017. En outre, plus de 103.000 touristes indiens sont venus dans la mégapole du Sud., +81% par rapport à l’année 2017.

De son côté, le Vietnam a également investi en Inde dans le projet "La compagnie de développement et d’investissement technologique indien" dépendant de la compagnie de développement et d’investissement technologique FPT. Le capital d’investissement total est de 150.000 dollars et son objectif à terme est la production de logiciel.

Auparavant, les échanges commerciaux entre les deux pays concernaient seulement  trois secteurs: les aliments pour l’élevage, le maïs  et les produits pharmaceutiques. À l’heure actuelle, les relations commerciales bilatérales entre le Vietnam et l’Inde se développent de plus en plus. Les marchandises importées ont changé en incluant désormais des produits agricoles et aquatiques, des équipements électroniques, des téléphones ou encore des pièces automobiles. Cela montre que l’objectif d’atteindre un chiffre d’affaires bilatéral de 15 milliards de dollars en 2020 est  tout à fait réalisable. 

"Les entreprises indiennes continuent de croire en la qualité des marchandises vietnamiennes. Nous sommes prêts à soutenir des activités de promotion commerciale et touristique notamment par l’octroi de visas pour les investisseurs ou les touristes,
 a déclaré K Srikar Reddy, consul général d'Inde à Hô Chi Minh-Ville. Par ailleurs, concernant les aliments et les boissons, le gouvernement indien a assoupli sa politique sur l’investissement direct étranger (IDE)".

Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Ligne aérienne Dông Hoi - Dà Nang et vols panoramiques à Quang Binh La Société par actions d’aviation Hai Âu exploitera à partir du 4 mai une nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh, à Dà Nang, dans le Centre, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges, a informé le Service du tourisme de Quang Binh.