27/09/2021 14:57
Un cyclone accompagné de vents violents et de pluies a commencé à toucher la côte Est de l'Inde dimanche 26 septembre, alors que des dizaines de milliers de personnes dans trois États ont été évacuées préventivement, selon les autorités.

>>Mousson en Inde : 76 personnes tuées par la foudre

L’Inde est de plus en plus régulièrement et sévèrement touchée par les cyclones.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le cyclone Gulab a touché terre entre les états côtiers d'Odisha et d'Andhra Pradesh juste après 18h00 (heures locales) avec des rafales pouvant atteindre 95 km/h, a annoncé le département météorologique indien.

Venue du golfe du Bengale, la tempête sera aussi accompagnée de "
pluies extrêmement violentes", a ajouté l'organisme dans un bulletin météo, alertant sur le "risque de crue soudaine dans certaines régions".

Des premiers témoignages suite au passage du cyclone faisaient état d'arbres déracinés dans le district côtier de l'Andhra Pradesh, où quelque 85.000 familles devaient être déplacées vers des abris de secours temporaires dans l'État.

Préventivement, les autorités des deux états menacés avaient demandé aux personnes vivant près du littoral de se replier vers des abris et des centaines de secouristes ont été envoyés dans la région. Les autorités du Bengale occidental, au nord d'Odisha, ont indiqué qu'elles aussi allaient prendre des précautions, même si l'État ne devrait pas être touché directement.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.