03/09/2019 18:02
Au moins cinq personnes auraient été tuées dans un grave incendie qui s'est déclaré, mardi matin 3 septembre, dans une usine de traitement du gaz de l'État indien du Maharashtra, selon des médias locaux.
>>Inde: énorme incendie dans une usine à New Delhi
>>Inde: huit morts dans l'incendie d'un hôpital

Lieux d'un incendie dans une usine de traitement du gaz de l'État indien du Maharashtra en Inde. Photo: ANI/VNA/CVN

La Compagnie nationale de pétrole et de gaz naturel (ONGC), qui détient l'usine de traitement du gaz de l'État indien du Maharashtra (Sud-Ouest), a confirmé que l'incendie a eu lieu, sans toutefois commenter les éventuelles pertes en vies humaines.

"Un incendie s'est déclaré ce matin (...) Les pompiers et l'équipe de gestion des crises de l'ONGC ont immédiatement pris des mesures. Le feu est sous contrôle. Il n'y a aucun impact sur le traitement du pétrole. Le gaz transféré vers l'usine Hazira. La situation est en train d'être évaluée", a-t-elle tweeté.

L'incendie s'est déclaré vers 07h00 (1h30 GMT) dans l'usine de l'ONGC située à Uran, dans la zone de Navi Mumbai, à l'Ouest de Mumbai, la capitale financière du pays avec laquelle elle est jumelée.

Les victimes présumées étaient des ouvriers de l'ONGC, ont rapporté les médias locaux, selon lesquels le bilan pourrait encore s'alourdir alors que les pompiers travaillaient toujours sur le site. Les causes de l'incendie demeurent pour l'instant inconnues.

Les images retransmises par les chaînes de télévision ont montré l'usine de l'ONGC en flammes. Plus de détails sur le sinistre devraient être dévoilés ultérieurement.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.