11/09/2020 17:20

La police a annoncé jeudi soir 10 septembre le décès de sept personnes supplémentaires dans les incendies de forêts dévastant le comté de Butte, dans le Nord de la Californie (États-Unis), portant à dix le nombre de tués dans la région. "C'est avec une grande tristesse que nous devons annoncer la mort de sept personnes de plus", a déclaré le capitaine Derek Bell, des services du shérif du comté, lors d'une conférence de presse. "Cela porte à 10 le nombre de vies perdues dans ce tragique incendie". Dans le Nord-Ouest de la Californie, l'incendie baptisé "August Complex Fire", assemblage de 37 feux qui ont touché la forêt de Mendocino à partir du 17 août, est officiellement devenu jeudi le plus étendu de l'histoire dans cet Etat, avec plus de 190.000 hectares. Les feux sont disséminés de l'État de Washington au nord, frontalier du Canada, jusqu'à San Diego au sud, à la frontière mexicaine, alimentés par une sécheresse chronique et des vents violents qui faiblissaient toutefois jeudi 10 septembre. Dans l'Oregon, où au moins cinq villes ont été "significativement détruites", la gouverneure Kate Brown a souligné qu'en l'espace de seulement trois jours, les flammes avaient consumé le double de la végétation qui brûle en moyenne en une année. Environ 360 bâtiments ont été détruits, selon les pompiers californiens, qui ont déployé près de 1.000 hommes pour combattre les flammes. Dans l'ensemble de l'État, plus d'une vingtaine d'incendies font rage et le feu a consumé cette année plus de 12.500 km2 dans l'État, un record depuis que ces données sont relevées en 1987.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Hôi An va accueillir de nouveau des touristes À partir du 24 septembre, la vieille ville de Hôi An de la province de Quang Nam (Centre) va accueilir de nouveau des touristes.