18/10/2021 21:59
Les pompiers ont réussi lundi 18 octobre à maîtriser un incendie dans la plus grande raffinerie de pétrole au Koweït, qui s'était déclaré plus tôt dans la matinée.

>>Réunion au Qatar des grands producteurs de pétrole sans l’Iran
 

Incendie à la raffinerie Mina al-Ahmadi au Koweït, en 2008.
Photo : AFP/VNA/CVN


Environ deux heures après avoir annoncé l'incendie -qui n'avait interrompu ni les opérations du site ni les exportations d'or noir-, la Compagnie nationale de pétrole du Koweït a déclaré qu'il avait été maîtrisé.

Plus tôt, des nuages de fumées étaient visibles au-dessus du site de Mina al-Ahmadi, situé sur le Golfe face à l'Iran à environ 40 km au sud de la capitale koweïtienne, selon un photographe de l'AFP sur place.

Après avoir assuré dans un premier temps que personne n'avait été blessé, la compagnie a tweeté que "quelques travailleurs ont été légèrement blessés et d'autres ont eu du mal à respirer après avoir inhalé des fumées".

"Les blessés ont été soignés sur place et leur état de santé est bon. Deux autres blessés ont été transférés à l'hôpital Al-Aden et leur état est stable", a-t-elle poursuivi.

La raffinerie Mina al-Ahmadi, qui fait 10,5 km², a commencé ses opérations en 1949. C'est la plus grande des trois raffineries de la Compagnie nationale de pétrole du Koweït. Elle produit chaque jour environ 466.000 barils de pétrole.

Une quatrième raffinerie d'une capacité de 615.000 barils par jour est en cours de construction au Koweït, et devrait être opérationnelle d'ici la fin de l'année.

Ce riche pays du Golfe produit environ 2,4 millions de barils par jour et en exporte la majeure partie.


AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.