20/02/2020 17:22
Les représentants de l’ambassade du Vietnam au Cambodge ont remis jeudi 20 février des cadeaux à 15 familles cambodgiennes d’origine vietnamienne qui ont subi de lourds dégâts causés par un incendie survenu récemment dans l’arrondissement de Russey Keo, à Phnom Penh.

>>Des Vietnamiens en République tchèque aux côtés des victimes d’un incendie
>>Des Vietnamiens en R. tchèque au chevet des victimes de l’incendie à Vejprty
 

Le ministre conseiller de l'ambassade vietnamienne au Cambodge, Lai Xuân Chiên, a remis des cadeaux à des victimes, le 20 février.
Photo : Vu Hùng/VNA/CVN


L’incendie au Cambodge qui s'est déclaré samedi 15 février dans le hameau de Samaky, quartier de Russey Keo, a abîmé la plupart des classes de l’école primaire Samaky - Tân Tiên gérée par l’Association Khmer - Vietnam. L’incendie a fait trois blessés dont deux enfants.


Actuellement, les études d’une centaine d’élèves de l’école primaire Samaky - Tân Tiên sont encore interrompues.

Pour partager les difficultés des populations, le ministre conseiller de l'ambassade du Vietnam Lai Xuân Chiên a affirmé que l’ambassade faisait tout son possible pour réparer et rétablir le plus tôt possible les activités de l'école primaire Samaky - Tân Tiên.

L'école primaire Samaky - Tân Tiên est l’un des quatre établissements du réseau des écoles primaires d’amitié Khmer - Vietnam - Tân Tiên de la communauté des Cambodgiens d’origine vietnamienne. Cette école compte quatre enseignants et 159 élèves.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.