09/12/2018 21:20
Une usine de valorisation énergétique des déchets a été inaugurée le 8 décembre dans le district de Thoi Lai de la ville de Cân Tho (Sud). Elle devrait permettre de lutter contre la pollution causée par les déchets solides dans la ville du delta du Mékong.
>>Partager des expériences en matière de développement des énergies
>>La Thaïlande s’engage à réduire les déchets dans le tourisme

La nouvelle usine de valorisation énergétique des déchets à Cân Tho utilise une technologie de pointe pour traiter les déchets solides.
Photo: Thanh Liêm/VNA/CVN

L'installation, qui représente un investissement de 1.050 milliards de dôngs (environ 47 millions de dollars), couvre une superficie de 5,3 ha dans la commune de Truong Xuân.

Il utilise une technologie de valorisation énergétique des déchets qui lui permet de traiter 400 tonnes de déchets solides pour produire environ 150.000 kWh par jour, soit 60 millions de kWh par an.

L'usine a commencé ses opérations d'essai le 15 octobre et sa capacité de traitement peut atteindre 500 tonnes de déchets par jour, selon la compagnbie de l’énergie environnementale EB Cân Tho (EB Environmental Energy Co. Ltd), une filiale de l'investisseur China Everbright International Ltd.

Le vice-président du Comité populaire de Cân Tho, Dào Anh Dung, a déclaré que cette usine était la première du genre à utiliser une technologie de pointe pour traiter les déchets solides et créer une nouvelle source d’énergie respectueuse de l’environnement.

Le projet aidera également la ville à accéder à des technologies de traitement des déchets efficaces pour réduire la pollution et améliorer l’environnement de vie, contribuant ainsi à assurer un développement durable.

Le responsable a également exprimé son espoir que l'usine sera efficace et deviendra un modèle approprié pour être étendu à d'autres localités.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.