23/11/2017 11:08
Des services de transport ferroviaire entre la ville de Nanchang, chef-lieu de la province chinoise du Jiangxi, et Hanoï ont été officiellement mis en activité mercredi 22 novembre.
>>Coopération dans le couloir économique de cinq villes et provinces Vietnam-Chine
>>Le premier tunnel de métro du Vietnam s’achève plus tôt que prévu

Le transport ferroviaire national.
Photo : Công Luât/VNA/CVN

Un train transportant des pièces automobiles et des équipements de bureau, est parti mercredi matin 22 novembre de la gare de Henggang à Nanchang, marquant le lancement des services. Le train traversera la ville de Pingxiang dans la région autonome des Zhuangs du Guangxi avant d'arriver au Vietnam.

Le trajet, long de plus de 1.700 km, nécessitera environ cinq jours, soit 15 jours de moins que par voie maritime et il coûtera seulement la moitié du prix du transport routier.

Ce nouveau service permettra de promouvoir la coopération économique et commerciale entre les provinces chinoises enclavées, telles que le Jiangxi, et l'Asie du Sud-Est, selon l'Académie provinciale des sciences sociales du Jiangxi.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.