26/06/2018 19:18
L'école "Samsung Hope School" a été inaugurée mardi 26 juin dans la commune de Quyêt Thang, ville de Thái Nguyên, province éponyme du Nord.
 >>Intensifier la coopération vietnamo-sud-coréenne dans l’éducation
>>Hô Chi Minh-Ville et République de Corée unies dans l'éducation

Cérémonie d'inauguration de l'école "Samsung Hope School".
Photo: Hoàng Nguyên/VNA/CVN

La cérémonie d'inauguration a été organisée par Samsung Vietnam, l'organisation Korea Food for the Hungry International et l'Association d'amitié Vietnam - République de Corée de la province de Thái Nguyên.

L’école nécessite d’un investissement total d’environ 22 milliards de dôngs (près d’un millions de dollars) pour sa construction et ses activités dans dix ans. En particulier, Samsung Electronics Vietnam Thái Nguyên a financé 500.000 dollars pour toutes les dépenses de construction et d’exploitation de l’école pour la première année.

Elle comprend un bâtiment de classe de deux étages d’une superficie de plancher de 662 m2, salle à manger et salle pour les enseignants de 498 m2, et une salle multifonctionnelle de 374 m2.

L’école peut accueillir environ 300 élèves démunis du niveau primaire à celui secondaire. Elle leur offrira la chance d’étudier et de développer leurs dispositions pour la musique, les beaux-arts, la langue étrangère, outre la formation professionnelle.

Parallèlement à l’investissement au Vietnam, Samsung est toujours conscient de ses responsabilités envers la communauté et la société, a déclaré Shim Won-hwan, directeur général de Samsung Vietnam. Le groupe sud-coréen souhaite apporter de bonnes choses aux Vietnamiens en général et aux habitants de Thai Nguyen en particulier.

"Samsung Hope School" est la deuxième école financée par Samsung. Auparavant, en 2013, la première école "Samsung Hope School" a été construite dans le district de Tiên Du, province de Bac Ninh (Nord).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.