15/02/2019 17:24
Une exposition sur la secte bouddhiste Zen Truc Lâm de l'ouest de Yên Tu a été inaugurée dans la province septentrionale de Bac Giang jeudi 14 février.

>>Vinh Nghiêm et Bô Dà, deux pagodes incontournables dans le bouddhisme vietnamien
>>Inauguration de la maison des "môc ban" de la pagode de Vinh Nghiêm
 

Une exposition sur la secte bouddhiste Zen Truc Lâm de l'ouest de Yên Tu comprend plus de 200 photos ou encore objets illustrant l'histoire du développement de la province de Bac Giang. Photo: VNA/CVN


Une exposition sur la secte bouddhiste Zen Truc Lâm de l'ouest de Yên Tu comprend plus de 200 photos, documents et objets illustrant l'histoire du développement de la province de Bac Giang, la formation de la secte Zen Truc Lâm, les tablettes de bois liturgiques de la pagode de Vinh Nghiêm, etc.

Nguyên Si Cam, directeur adjoint du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, a déclaré que de nombreux sites culturels et reliques liés à la construction et à la défense nationales, en particulier sous les dynasties Ly et Trân, subsistent le long de la montagne de l'ouest de Yên Tu.

L'exposition contribue également à sensibiliser le public à la préservation et au respect des traditions historiques et culturelles de la nation, à promouvoir le tourisme et à attirer davantage d'investissements dans la construction de la région du tourisme spirituel et écologique de l'ouest de Yên Tu.

À cette occasion, le comité d'organisation a également lancé le livre Reliques et sites pittoresques de l'ouest de Yên Tu publié par la Maison d'édition de la culture ethnique. Le livre de 87 pages présente 12 sites le long de la pente de la montagne de l'ouest de Yên Tu tels que les pagodes Vinh Nghiêm et Am Vai.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.