23/01/2019 22:34
L’ambassade du Sri Lanka au Vietnam et la société des arts Tân Hà Nôi ont organisé le 22 janvier la cérémonie d’inauguration de la fresque en céramique du Sri Lanka dans la "Route de la céramique au bord du fleuve Rouge" à Hanoï.

>>Inauguration de deux fresques de lotus à Hanoï
>>Un nouveau tronçon de la Route de la céramique inauguré à Hanoï

L’artiste Nguyên Thu Thuy (1er à gauche) présente aux visiteurs la fresque en céramique du Sri Lanka inaugurée le 22 janvier à Hanoï.
Photo: Thanh Hà/CVN


Sur la fresque en céramique (1,6 m de haut et 12 m de long), les artistes de la société des arts Tân Hà Nôi ont retracé pendant un mois l’ancienne ville de Sigiriya, la capitale du roi Kassapa I (477 – 495), construite au Ve siècle. Cette dernière est classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

De plus, dans cette fresque, on y trouve la biodiversité du Sri Lanka à travers des images de paon, (oiseau mythique qui transporte le dieu Skanda); la Panthère de Ceylan (Panthera pardus kotiya), aussi appelée léopard du Sri Lanka (enregistré dans le Livre Rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature - UICN). La peinture murale dresse également les activités quotidiennes de ce pays insulaire, dont la pêche sur échasse ou la danse de Kandy pour prier la bonne récolte, notamment.
 
"J’ai une affection particulière pour le projet de la Route de la céramique du fleuve Rouge de l’artiste Nguyên Thu Thuy. Ce projet d’humanité contribue positivement à embellir l'espace de la rue de la capitale du Vietnam par des matériaux traditionnels. Je souhaite transmettre les sentiments du peuple sri-lankais au peuple vietnamien par le biais d’une peinture murale dans un des tronçons de cette Route", a partagé Hasanthi Urugodawatte Dissanayake, ambassadrice du Sri Lanka au Vietnam, lors de la cérémonie d’inauguration de la fresque du Sri Lanka le 22 janvier.  

De 2007 à 2010, avec le soutien d’artistes vietnamiens et étrangers, Nguyên Thu Thuy et sa société des arts Tân Hà Nôi ont achevé le projet de la Route de la céramique au bord du fleuve Rouge. Ce dernier était un des ouvrages pour célébrer le Millénaire de Thang Long - Hanoï et figure dans le Livre Guiness mondial de 2010 en qualité de mosaïque la plus longue du monde (3.850 m de long et 6.950 m2 de superficie). 

Quê Anh/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc