09/09/2016 16:05
La 2e classe d'enseignement de la langue vietnamienne en Nouvelle-Zélande a été mise en service dans la région néo-zélandaise de Wellington, selon une initiative et grâce aux efforts de l’Association des Vietnamiens dans cette région.
>>Nguyên Xuân Phuc rencontre ses homologues japonais et néo-zélandais
>>Le président du FPV de Hanoï en visite en Nouvelle-Zélande

L'ambassadeur Nguyên Viêt Dung et les enseignants volontaires lors de la cérémonie marquant l’inauguration de cette classe. Photo : CTV/CVN

La cérémonie marquant l’inauguration de cette classe a eu lieu le 4 septembre à Lower Hutt, ville de la région de Wellington.

Dans son allocution, l’ambassadeur vietnamien Nguyên Viêt Dung a souligné la nécessité de préserver la langue, la culture et l’identité nationales au sein de la communauté des Vietnamiens à l'étranger (Viêt kiêu), surtout chez les jeunes générations.

"L’organisation de cette 2e classe à Wellington marque la maturité et le développement de la diaspora vietnamienne en Nouvelle-Zélande", a-t-il déclaré.

Le diplomate vietnamien s’est engagé à accorder un soutien nécessaire en termes de manuels, de films et de bandes dessinées afin que cette classe attire davantage l’attention des familles vietnamiennes.

À cette occasion, l’ambassadeur Nguyên Viêt Dung a offert aux élèves des manuels, cahiers et livres en vietnamien, outre des gâteaux de lune - spécialité propre à la Fête de la mi-automne au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.