11/02/2020 22:24
Le 11 février, le modèle pilote des deux premiers centres d'administration pour le secteur de la santé et de l'éducation au Vietnam a été inauguré dans la mégapole du Sud. Ces derniers seront connectés avec les prochains centres qui verront le jour prochainement, contribuant à l’écosystème intelligent de Hô Chi Minh-Ville.
>>Les technologies au service de l’apprentissage : il ne faut pas en abuser !
>>Vers une médecine intelligente à Hô Chi Minh-Ville

Le membre du Politburo, secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân (debout), prend la parole.

Le centre d’administration intelligente pour le secteur de la santé est situé dans le Service de l’éducation et de la formation (SEF). Sa mission est de connecter et collecter des données des départements de santé, des hôpitaux et des établissements médicaux affiliés, de les analyser pour la prévention des épidémies, d’identifier et surveiller certaines actions illégales, d’enquêter sur le degré de satisfaction des patients.

Le centre d'administration intelligente de la santé est activé par les dirigeants.

Dans le contexte épidémique compliqué causé par le coronavirus, ce centre se coordonnera avec le Service de la santé et les unités concernées pour émettre à temps des avertissements et diriger des mesures de prévention.

Ce système sera mis à jour régulièrement et montrera la situation des 47 hôpitaux à travers la ville, leurs capacités d'accueil...

Le nombre de cas suspects et patients infectés au Vietnam et dans le monde a été communiqué aux dirigeants et aux responsables de la santé.

Lors de la cérémonie, Nguyên Thiên Nhân, membre du Politburo, secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam de Hô Chi Minh-Ville, a hautement apprécié l'initiative du secteur de la santé de la ville dans l'application des technologies de l'information en vue de missions de direction et d’exécution optimales.

Selon Nguyên Thiên Nhân,  ce modèle aidera le Service de la santé de la ville à améliorer l'efficacité des soins, ainsi que la formation des médecins et infirmières grâce à la participation de professeurs et de spécialistes du monde entier. En particulier, dans le contexte d’épidémie de coronavirus imprévisible, ce centre contribuera à une surveillance  et prévention efficaces.

Centre d’administration de l’éducation

Les partenaires étrangers de la ville adressent leurs vœux de réussite à l'occasion  de l'ouverture du Centre d'administration de l'éducation intelligente.

Le même jour, le Service de l'éducation et de la formation de Hô Chi Minh-Ville a aussi inauguré son Centre d’administration intelligente. Il s’agit de la première phase  pour construire l’éducation intelligente de la ville.

Ce modèle a été conçu par le Service de l'éducation et de la formation en collaboration avec la compagnie internationale par actions (AIC). Sa mission est de collecter et d’opérer des rapports quotidiens auprès des établissements, de gérer et d’organiser des réunions en ligne (téléconférences), de surveiller en temps réel via des caméras, de mettre à jour les dernières informations sur le secteur de l'éducation et de la formation.

Ce modèle contribuera également à créer un écosystème en ligne pour la préparation des cours, les activités d’autoformation des élèves et des enseignants, et donc à la création d’une société de l’apprentissage... Ce point  a été très apprécié par Nguyên Thiên Nhân lors de cette cérémonie d’inauguration. "Ce centre  encouragera l'auto-apprentissage des élèves chez eux lorsqu’ils ne pourront pas se rendre à l’école, par exemple en raison du nCoV", a-t-il précisé.

Parallèlement, il permettra aux jeunes d'étudier plus facilement et contribuera à la modernisation et à l'amélioration de la qualité de l'éducation. Il aidera aussi à accéder plus rapidement aux ressources et connaissances internationales...

Il est souhaitable que ces deux centres assurent la capacité d'intégrer et de partager des données communes avec le centre d'opération urbain intelligent de la ville, dans le respect de la réglementation sur le fonctionnement, la gestion des données communes, ainsi que sur la sécurité.


Texte et photos : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.