06/10/2019 16:08
Le Premier ministre Edouard Philippe a écarté dimanche 6 octobre une nouvelle baisse importante de l'impôt sur le revenu en 2021, après celle de 5 milliards accordée en 2020, dans un entretien au Journal du Dimanche.
>>La baisse de l'impôt sur le revenu entrera en vigueur en janvier 2020, annonce Darmanin
>>France: la prime au détriment du salaire?

Le Premier ministre français Edouard Philippe, le 18 mars à Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Si vous me demandez si l'on baissera à nouveau l'impôt sur le revenu de 10 ou même de 5 milliards d'euros en 2021, je ne le crois pas !", assure le chef du gouvernement pour qui la priorité demeure "la revalorisation du travail".

"Nous voulons que le travail paie davantage", explique M. Philippe. "Ceux qui travaillent doivent avoir un avantage réel sur les autres. Le pouvoir d'achat, il vient d'abord du salaire !", ajoute-t-il.

Le gouvernement a prévu cette année une baisse de 5 milliards de l'impôt sur le revenu, comme promis par le président Emmanuel Macron ce printemps à l'issue du "grand débat national" censé répondre à la crise des "gilets jaunes".


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le tourisme industriel, une nouvelle tendance au Sud Alors que le tourisme international est toujours à l’arrêt a cause de la pandemie de COVID-19, il se pourrait que de nouvelles formes de tourisme voient le jour. Cela semble être le cas du tourisme industriel au Vietnam, notamment au Sud.