16/05/2015 14:48
Les rebelles du Soudan du Sud ont lancé une importante offensive sur la ville stratégique de Malakal, dans le nord du pays, ont affirmé samedi 16 mai le ministre de l’information et des sources humanitaires.
>>Soudan du Sud : un groupe armé a enlevé au moins 89 adolescents

Les combats font rage dans la ville, située dans la partie nord riche en pétrole du Soudan du Sud, ont précisé ces sources, selon lesquelles cette contre-attaque des rebelles intervient après une offensive lancée depuis plusieurs semaines déjà par les forces gouvernementales.


Des déplacés ayant fui Malakal, le 2 mai 2015. Photo : Reuters/VNA/CVN


«Les rebelles de Riek Machar ont attaqué Malakal de toutes les directions, de l'est, l'ouest, le nord et le sud, et les combats se poursuivent pour l'instant», a déclaré le ministre de l'information, Michael Makuei.

Selon lui, les forces gouvernementales ont pour l'instant «réussi à repousser les rebelles» et les empêcher de prendre la ville, qui est la capitale de l'État pétrolifère du Haut-Nil, source de nombreuses convoitises. Des sources humanitaires se trouvant dans la ville ont décrit des intenses échanges de coups de feu et de puissantes explosions dues à des tirs d'artillerie et de mortier.

Ce conflit, qui a provoqué un exode massif de la population, a éclaté deux ans à peine après que le pays eut arraché son indépendance au Soudan, en 2011, avec le soutien des États-Unis. Les combats avaient débuté lorsque le président sud-soudanais Salva Kiir avait accuse son acien vice-président Riek Machar, qu’il avait limogé, de fomenter un coup d’État.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.