05/04/2019 20:43
Dô Van Dung, chef des affaires pharmaceutiques du Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville, a informé qu’actuellement, plus de 1.700 pharmacies demeurent non connectées au réseau national de données pharmaceutiques. Si ces unités continuent sciemment à ne pas se rattacher au réseau, elles seront temporairement suspendues.
>>Accélérer la mise en œuvre des dossiers médicaux électroniques
>>Pour un écosystème efficace avec les dossiers médicaux électroniques

Les pharmacies doivent désormais se connecter au réseau national de données pharmaceutiques.

Selon Dô Van Dung, Hô Chi Minh-Ville est la première du pays à mettre en œuvre le projet "Renforcer le contrôle des ordonnances et de la vente de médicaments pour la période 2017- 2020". Depuis le 1er  mars, toutes les pharmacies doivent utiliser un logiciel relié au réseau national de données pharmaceutiques. Mais, au 2 avril, seules 4.300 des 6.052 pharmacies utilisaient ce logiciel, soit 71% du total.

"Les pharmacies non connectées au logiciel ne pourront s’adapter aux normes de la BPP, ce qui signifie qu’elles ne seront plus autorisées à fonctionner", a insisté M. Dung.

Selon toujours Dô Van Dung, ce projet du ministère de la Santé force les pharmacies à se connecter au système national de données pharmaceutiques pour garantir la sécurité́ des consommateurs. Ce système gère l’origine des médicaments, contrôle étroitement les ordonnances et la vente d’antibiotiques. Grâce à lui, le ministère de la Santé et le Service de la santé pourront effectuer de manière sûre le suivi des médicaments afin d’éviter tous médicaments d’origine inconnue.

Actuellement, le Service de la santé a autorisé 37 prestataires de solutions logicielles permettant de relier les pharmacies au réseau national de données pharmaceutiques.  Ces prestataires proposent ainsi des services gratuits entre 3 mois et un an, ou - 50% pour les frais de maintenance des pharmacies.

Texte et photo: Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.