08/03/2019 18:10
>>Le Vietnam reste une destination des flux d’investissement étranger
>>Savills Vietnam: l’immobilier de luxe reste prometteur
>>Phu Quôc, marché potentiel du tourisme immobilier en 2019

Dans le contexte où les États-Unis contrôlent toujours les flux d’investissements immobiliers en provenance de République de Corée, le Vietnam devient une destination de plus en plus appréciée des investisseurs du "pays du kimchi". Selon des données publiées récemment par la Banque centrale de la République de Corée, le Vietnam est en effet le deuxième marché le plus populaire auprès des investisseurs immobiliers sud-coréens. En 2018, 56,1 millions de dollars ont été versés au Vietnam, juste après les Etats-Unis avec 155,2 millions de dollars. Selon le journal Chosunnilbo, avec l'assouplissement de la loi sur la possession de logements par des étrangers lancée en 2015, le nombre de Sud-coréens souhaitant acheter des appartements au Vietnam est en augmentation, principalement ceux d'un prix d'environ 330 millions de won, soit 269.000 USD. "Alors que l'économie vietnamienne croît à un rythme vertigineux, le prix du logement va monter en flèche et de nombreux acheteurs s'attendent à réaliser des bénéfices ces 10 prochaines années", a souligné Park Sang Wook, de la banque Woori.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.