26/11/2021 16:07
Le Vietnam et le Mexique sont en tête de l’upper-upscale, qui est également le segment qui a enregistré la plus forte croissance mondiale. ​
>>De bons signes pour le marché immobilier à Hô Chi Minh-Ville
>>Immobilier mondial de luxe : Dà Nang dans le top 20

Un projet d'immobilier de luxe à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Selon le rapport de Savills World Research publié le 24 novembre, le Vietnam et le Mexique sont en tête de l’upper-upscale (très haut de gamme), qui est également le segment qui a enregistré la plus forte croissance mondiale.

Le récent rapport de CBRE a également enregistré deux projets avec les prix de vente les plus élevés au Vietnam connus jusqu'à présent. Un projet situé dans le centre de Hô Chi Minh-Ville avec environ 16.000 USD/m². Un projet dans le centre de Hanoï avec  environ 35.000 USD/m². Ces deux projets ont reçu beaucoup d'attention lors des événements de vente à Hong Kong et à Hô Chi Minh-Ville. Tous les appartements du projet dans la capitale ont été annoncés comme réservés lors de la première vente d'ouverture au Vietnam.

Il s'agit de deux projets immobiliers de marque développés par Masterise Homes, en coopération avec Marriott International et associés à de grandes marques hôtelières telles que Marriott, JW Marriott et Ritz-Carlton. CBRE prévoit qu'un autre projet de marque, aussi fruit d’une coopération entre Masterise Homes et Marriott International, sera lancé en 2022 dans le centre de Hô Chi Minh-Ville.

Selon CBRE, l'augmentation rapide du nombre de Vietnamiens riches favoriseront l’émergence de zones urbaines haut de gamme.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.