05/03/2021 20:58
Bien qu'il ait été continuellement influencé par le COVID-19 en 2020 et au début de 2021, le secteur immobilier devrait stimuler les flux de trésorerie d'investissement cette année, d’autant plus que les entreprises et les investisseurs ont pris de l’expérience à la suite de l'année écoulée.
>>Investissement direct étranger : Hô Chi Minh-Ville attire trois projets en deux mois
>>Cinq tendances majeures du marché immobilier en 2021 selon Jones Lang LaSalle
>>HCM-Ville : 6e des villes les plus intéressées par les investisseurs immobiliers en Asie-Pacifique

L'immobilier maintient son élan en 2021. 

Au premier trimestre de 2020, lorsque la pandémie de COVID-19 a commencé à apparaître, les activités socio-économiques au Vietnam ont commencé à être affectées. Au début de 2021, la pandémie est revenue, mais la population est restée sereine car les plans de lutte contre la pandémie avaient apporté une certaine efficacité. Pour les investisseurs immobiliers, c'était un moment d'optimisme afin de saisir l'opportunité d’invertir pour des profits durables.

En regardant en arrière au cours de l'année écoulée, le flux de trésorerie des investisseurs sur le marché est uniformément réparti. Les titres ont été multipliés par 3 par rapport à 2019 et les investisseurs sont devenus actifs. De plus, le prix du Bitcoin en juin 2020 a dépassé les 10.000 dollars, l'or a également établi un nouveau record à plus de 60 millions / tael, apportant un taux de rentabilité de 30%.

Bien que prenant rapidement des bénéfices, les investisseurs ont tous déclaré qu'il s'agissait de canaux de profit potentiels avec des risques élevés, de sorte que les flux de trésorerie provenant des canaux d'investissement ci-dessus sont rapidement revenus à l'immobilier. L'immobilier est un créneau qui assure deux facteurs : la sécurité dans le présent et le potentiel dans le futur. En particulier, les produits sont développés par des entreprises réputées avec une législation claire, axée sur les infrastructures, la planification et une valeur ajoutée stable.

Le rapport de 2020 publié par le ministère de la Construction a montré qu’après une période calme, dans la seconde moitié de l'année, il y a eu un changement significatif dans le volume des transactions et les prix de l'immobilier ont toujours maintenu leur dynamique de croissance. Par exemple, à Hanoï, les zones suburbaines comme Son Tây, Hoa Lac, Thach Thât et Hoai Duc ont un prix fixé à 25-30 millions/ m², soit une augmentation de 50% par rapport à 2019 ; des régions telles que Dông Anh, Gia Lâm et Long Biên ont également augmenté d'environ 20 à 30% par rapport à 2019.

Boom de l’immobilier périurbain

En 2021, les investisseurs continuent de se concentrer sur les zones autour de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville. Cela montre qu'une tendance de flux de trésorerie dans les temps à venir se déversera dans les zones environnantes où des infrastructures ont été aménagées avec des projets de développement bien établis, gérés et exploités par de prestigieuses unités internationales. Selon le représentant de l’Association du courtage immobilier du Vietnam, l'immobilier avec la montée en puissance de nouveaux terrains tient la corde et ne devrait pas ralentir en 2021, en particulier dans certains points positifs tels que Hai Phung, Bac Ninh ou Hoa Binh.

En particulier, Hoa Binh attire l'attention de nombreux géants de l'immobilier tels que SunGroup, VinGroup, Geleximco, FLC et An Thinh Group sur le développement de projets à grande échelle. Depuis la fin de l'année dernière, un certain nombre de projets à Hoa Binh ont accueilli favorablement les flux de trésorerie  provenant d'autres canaux d'investissement, afin de stocker des actifs sûrs (Howard Johnson by Wyndham Legacy Hill Hoa Binh) fin 2020. Chaque jour, des centaines de clients viennent s'informer sur le projet. "Avec un gros mental à long terme et durable, les investisseurs actuels sont actifs et espèrent l’augmentation de la valeur du produit dans le futur", a déclaré Lê Xuân Nga, directeur général du Groupe BHS.

Les investisseurs suivent le développement des infrastructures à proximité de Hanoï pour de nouvelles destinations. Par conséquent, la zone périurbaine devrait continuer à prospérer avec de nouvelles villégiatures, accompagnées de hausses des prix et des rentabilités attrayantes.

Texte et photo : Minh Thu/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte de la nature immaculée dans le Outre de nombreux sites touristiques réputés, le "royaume des grottes" de Quang Binh attire également les passionnés de découvertes avec ses destinations immaculées et peu connues.