10/10/2017 15:15
Donald Trump change de nouveau de posture : son administration a présenté une liste de "principes" sur l'immigration qui éloigne la perspective, un temps évoquée, d'un compromis avec les démocrates sur le sort des "Dreamers", ces jeunes clandestins qui bénéficient d'un statut temporaire désormais menacé.

>>Les États-Unis suspendent les opérations liées aux visas hors immigration en Turquie
 

Le président américain Donald Trump montant à bord d'Air Force One, sur la base d'Andrew dans le Maryland, le 7 octobre aux États-Unis.
Photo : AFP/VNA/CVN


Dans un document adressé dimanche soir 8 octobre au Congrès, l'exécutif américain pose - pour la plus grande joie de l'aile droite du Parti républicain - ses conditions pour une réforme de l'immigration : financement du mur à la frontière avec le Mexique, accélération des procédures de renvoi des mineurs arrivant à la frontière.

L'administration veut aussi augmenter de manière significative les effectifs chargés de l'application des textes avec l'embauche de 10.000 personnes supplémentaires au sein de l'ICE (Immigration and Customs Enforcement).

L'exécutif propose par ailleurs une réforme du système des permis de résident permanent (cartes vertes) qui serait désormais basé sur un système de points. Il préconise aussi la suppression de la loterie par laquelle, depuis 1994, 50.000 de ces précieuses "green cards" sont attribuées chaque année de manière aléatoire parmi des millions de postulants.

"Une réforme de l'immigration doit créer plus d'emplois, des salaires plus élevés et plus de sécurité pour les Américains", écrit Donald Trump dans un courrier adressé au Congrès, pour souligner pourquoi les priorités qu'il présente sont "nécessaires".

Or le calendrier est serré : les élus doivent se pencher dans les mois à venir sur le sort des sans-papiers couverts par le programme "Daca", créé par Barack Obama, qui a permis de donner des papiers temporaires à des clandestins arrivés avant l'âge de 16 ans.

Donald Trump l'a supprimé, avec cependant six mois de sursis, renvoyant de fait la balle dans le camp du Congrès. Environ 690.000 jeunes "Dreamers" (rêveurs) disposent actuellement de ce permis.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

La Fête La Fête "Couleurs du printemps dans tout le pays" se tiendra du 24 au 25 février au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô (Hanoï), a informé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.