04/02/2018 12:00
À environ 60 km de Hô Chi Minh-Ville, dans la province de Dông Nai (Sud), au milieu du lac artificiel Tri An, se trouve l’îlot Ó, synonyme de beauté sauvage et de tranquillité. Grâce à ses nombreux atouts, il est devenu une nouvelle destination touristique très courue.
>>Plusieurs "Merveilles du monde" à Long An
>>La beauté de la plage d’An Bang à Hôi An

 
Vue panoramique des îlots Ó et Dông Truong.

L’îlot Ó est épargné des problèmes de pollution, d’urbanisation galopante et se trouve loin du tumulte ordinaire de la mégapole du Sud.  Il s’étend sur environ 2,1 ha et est considéré comme un joyau du lac Tri An. Selon les proches du lieu, autrefois, l’îlot abritait de nombreux aigles pêcheurs, d’où son surnom ''Ó''. Aujourd’hui, il est plutôt rare de pouvoir les apercevoir.

Sérénité et fraîcheur du site 

En arrivant sur cet îlot, on est d’abord surpris par sa verdure luxuriante, ainsi que le tourbillon de couleurs de ses centaines de fleurs. L’unique route qui entoure l’îlot est recouverte de feuillages venant des pins et des Hopea odorata. Parfois, on peut entendre le clapotis du lac sur les plages de l’îlot. Un vent doux transporte parfois les différents parfums issus du vaste Parc national de Cat Tiên et offre une ambiance relaxante aux visiteurs.

L’îlot Ó a son ''double'', l’îlot Dông Truong. Sur ce dernier, il y a aussi de nombreux arbres rares. En plus des Hopea odorata, on y recense des Dipterocarpus alatus et des Tectona ainsi que des arbres fruitiers assurant verdure et climat sain.

Venez découvrir l’îlot Ó !

''J’adore la sérénité et la fraîcheur de l’endroit. On se croirait presque à Dà Lat, près du lac Tuyên Lâm. Cela fait trois ans que l’îlot Ó a été aménagé avec des sentiers piétons, des petits jardins d’orchidées, des bancs... J’ai pris de belles photos avec ma famille. En général, c’est une destination de retraite idéale'', confie My Ngoc, habitante de Biên Hoà, province de Dông Nai.

De nouveaux services très utiles

Selon le représentant de la zone touristique de l’îlot Ó, il y a plusieurs années, cet espace était trop sauvage. Il était impossible d’attirer les visiteurs par manque d’infrastructures. Pour le développer, il a fallu investir dans des quais et des embarcations pour pouvoir se promener autour de l’îlot et sur le lac Tri An. En outre, un pont flottant reliant les deux îlots y a été construit. Il est très agréable d’y faire du vélo et de se balader ainsi sur les deux îlots.

De bons petits plats cuisinés avec les richesses du lac Tri An.

''Les atouts principaux pour le développement du tourisme de Dông Nai sont multiples, il y a naturellement le tourisme vert, la visite de la zone de guerre D - un endroit célèbre de la révolution dans le Sud - ou de la centrale hydroélectrique Tri An... À cela s’ajoute désormais le fameux îlot touristique Ó, destination phare de la province'', partage Nguyên Vu, habitant de la province de Binh Thuân (Centre).

Actuellement, l’îlot Ó dispose d’hôtels, de restaurants, d’un parc aquatique, de plages, de kayaks, de zones réservées au camping ainsi que d’un zoo… Il y en a donc pour tous les goûts et tous les âges.

Le temps d’un week-end, on peut y contempler un paysage magnifique de l’aube au crépuscule. De plus, les spécialités culinaires du coin vous mettront l’eau à la bouche, en particulier avec ses fruits de mer et poissons.

Bien que l’îlot Ó soit situé non loin des zones industrielles de Dông Nai, il reste un lieu sauvage partiellement exploité, jouissant ainsi d’une nature préservée.

N’hésitez plus, prenez donc la direction de l’îlot Ó !
 
Texte et photos : Quang Châu/CVN






 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Mondial 2018: des circuits tourisme-football en Russie battent leur plein La Coupe du monde 2018 se tiendra en juin prochain en Russie. Plusieurs agences de voyages vietnamiennes ont programmé pour leurs clients fans de football des circuits combinés de voyage et de matchs. Les inscriptions pour ce genre de séjours sont nombreuses.