05/03/2021 21:00
La permanence du Comité de pilotage national pour la prévention et le contrôle du COVID-19 a précisé que la vaccination devrait garantir le principe l'égalité dans l'accès au vaccin de l’ONU et était prêt à gérer les problèmes qui surviennent lors de la vaccination.
>>Déclaration médicale électronique obligatoire pour les passagers des vols
>>Aucun nouveau cas détecté au cours des 12 dernières heures
>>COVID-19 : le bilan total s’établit à 2.475 cas

Dans les temps à venir, les forces devront combattre activement la pandémie de COVID-19 avec le message 5K : Khau trang (Masque), Khu khuan (Désinfection), Khoang cach (Distance), Khong tu tap (Sans rassemblement) et Khai bao y te (Déclaration médicale) et la vaccination, a souligné le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef du Comité de pilotage national pour la prévention et le contrôle du COVID-19, lors d’une réunion de la permanence dudit Comité tenue le 5 mars à Hanoï.

La réunion de la permanence du Comité de pilotage national pour la prévention et le contrôle du COVID-19, tenue le 5 mars à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Quant au ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, il a remarqué que parallèlement à l'achat de vaccins anti-COVID-19 à l'étranger, il faudrait se concentrer sur la recherche, la production et l'approvisionnement de vaccins dans le pays. C'est une stratégie à long terme, a-t-il affirmé, tout en insistant sur la nécessité de respecter sérieusement le message "Vaccin + 5K". Selon le ministre Nguyên Thanh Long, pour l’heure, l'accès aux vaccins présente de nombreuses difficultés, en raison de la forte demande et de l'offre limitée du monde. Il est difficile de fournir immédiatement suffisamment de vaccin anti-COVID-19. Selon les études, le vaccin Pfizer est efficace à plus de 90% ; la 1ère et la 2e dose du vaccin AstraZeneca sont respectivement de 76% et 81% ... Donc le vaccin ne peut garantir une prévention épidémique à 100%. Donc, il est nécessaire de mettre en œuvre strictement le message "Vaccin + 5K".

En ce qui concerne l'accès aux vaccins via COVAX Facility, le Vietnam est devenu l'un des 92 pays à recevoir un financement de vaccination pour la première étape. COVAX Facility, qui utilise principalement le vaccin AstraZeneca, fournira au Vietnam environ 5 millions de doses en 2021, et 25 millions de doses en 2022.

Pour 117.000 doses de vaccin AstraZeneca déjà livrées au Vietnam, le ministre Nguyên Thanh Long a déclaré que selon les prévisions, les premières doses seront injectées le 8 mars conformément à la résolution gouvernementale N°21/NQ-CP sur l’achat et l’utilisation du vaccin anti-COVID-19. Pour les personnes injectées, le ministère de la Santé a conçu le processus de gestion, de supervision par dossiers de santé électroniques.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.