20/11/2018 15:12
Outre son travail principal d’enseignant dans un Centre d’anglais en ville, K'Xiam Lo Minh, issu de l’ethnie K'Ho, parcourt tous les week-ends 10 km pour donner des cours d'anglais gratuits aux enfants de son village, dans la commune de Lôc Thanh, district de Bao Lâm, province de Lâm Dông.
>>Des enseignants exemplaires à l’honneur
>>L'amour maternel, la force des enseignants
>>La Journée des enseignants du Vietnam célébrée en Allemagne et au Cambodge

La classe d'anglais de K'Xiam Lo Minh se tient dans la salle de conférence de la Maison communale du village.

Comme d’habitude, chaque samedi après-midi, une fois son dernier cours donné au Centre d’anglais basé dans la ville de Bao Lôc (province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre), K'Xiam Lo Minh parcourt plus de 10 km pour retrouver ses élèves de l’ethnie K’Ho dans son village natal dans la commune de Lôc Thành. Ici, tous les samedis et dimanches à partir de 17h00, il donne des cours d’anglais aux élèves entre 6 et 15 ans, et ce de manière complètement gratuite.

Avec le soutien de l’Union de la jeunesse de la commune et des autorités locales, la salle de conférence de la Maison communale du village est mobilisée chaque week-end pour se transformer en salle de classe. Minh utilise son ordinateur qu’il connecte à un écran téléviseur LCD pour animer ses cours. Les manuels sont tous préparés et rédigés par ses soins. Le tout suffit pour ses deux heures de cours.

Enthousiasme du maître et des élèves

Quand on lui demande la raison qui le pousse à donner ces cours, Minh partage: "J'enseigne l’anglais dans le centre-ville de Bao Lôc, mais je trouve que les élèves vivant dans les régions rurales, notamment ceux issus des ethnies minoritaires, n’ont pas les mêmes conditions favorables à l’apprentissage de l’anglais que leurs camarades des villes. J’ai donc décidé de leur venir en aide, à commencer par l’ouverture de cours gratuits dans mon village natal".

K'Xiam Lo Minh donne un cours de samedi à des élèves de son village.

Avant de pouvoir monter sa classe, K'Xiam Lo Minh a dû passer plusieurs semaines à faire du porte à porte pour rencontrer chaque famille afin de sensibiliser les parents sur la question de l’apprentissage des langues étrangères et les inciter à inscrire leurs enfants aux cours. Au total, 80 élèves s’y sont inscrits. Ils sont divisés en quatre classes en fonction de leur tranche d’âge: samedi pour les élèves du primaire et dimanche pour les collégiens. Pendant les cours, élèves et professeur s’engagent à utiliser exclusivement l’anglais pour communiquer, à commencer par des phrases et des mots simples.

"Je demande toujours aux enfants d’essayer de parler uniquement en anglais pour renforcer les expressions orales et les aider à retenir le vocabulaire. Bien sûr, ce sera difficile pour eux au début, mais c’est un effort de groupe et j’observe que mes élèves font déjà des progrès", partage-t-il fièrement.

La plupart des élèves de Minh se montrent très enthousiastes envers ces cours animés par un maître aussi dévoué qu’accessible. "Mon professeur prend le temps de m’apprendre à prononcer chaque mot et de corriger mes fautes de prononciation. Depuis que j’ai rejoint cette classe, j’aime de plus en plus cette langue. Je vais faire tous mes efforts pour avoir de bonnes notes!", s’exprime Ka Giang Thi Huong, 8 ans.

Le maître discute avec chaque élève pour leur apprendre à écrire et prononcer chaque mot.

S’exprimant sur l’initiative de K'Xiam Lo Minh, le secrétaire de l'Union de la jeunesse de la commune de Lôc Thành, Trân Manh Thang, ne peut s’empêcher de la saluer. "Dans des conditions de difficulté économique de la localité, la volonté de donner des cours d'anglais gratuits aux enfants du village est une initiative plus que bienvenue. Nous avons ainsi décidé d’épauler le maître Minh et ses élèves en termes d’équipements de matériels pour un fonctionnement et un déroulement optimal de cette classe de langue", affirme-t-il.

Texte et photos: Linh Thao - Nguyên Dung/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.