09/11/2021 22:30
L’artiste Jérôme Thâm Vo My présentera le 14 novembre à Paris une série de 21 travaux graphiques. Ce sont des tableaux en noir, blanc et or que l’imagination de cet artiste de la 3e génération des Vietnamiens de France vous fera découvrir.
>>Une Viêt kiêu s’investit auprès des communautés pour sensibiliser à la vaccination
>>Le Parti et l'État s'intéressent toujours à la communauté vietnamienne à l'étranger
>>Japon : la diaspora à Fukuoka se mobilise pour le Fonds de vaccins du Vietnam

L'exposition de Jérôme Thâm Vo My aura lieu du 14 novembre au 30 décembre à Paris.

Jérôme Thâm Vo My, 54 ans, est un artiste multi-faces au langage visuel abstrait qu’il exprime à travers la peinture, le numérique, la sculpture ou encore la vidéo. Au gré de ses recherches visuelles et de son intuition, il crée des œuvres vivantes composées parfois de formes géométriques à la chromie saturée parfois de jeux typographiques énigmatiques.

L’artiste confronte typographies, mots, lettres, réels ou irréels, avec ou sans signification, à des formes abstraites. À travers cette série de 21 travaux graphiques, Jérôme Thâm Vo My s’interroge et interroge le spectateur sur la perception et la compréhension que l’on a d’un message écrit.

Ici, tout est blanc, noir et or. Plonger des mots, des lettres dans un univers abstrait permet de créer immédiatement un impact visuel important. Les typographies permettent d’exprimer un sens, une idée, parfois une histoire. En changeant leur réalité, en les sortant de leur signification initiale, elles deviennent alors des objets dont les possibilités sont inépuisables, devenant abstraites à leur tour.

L’auteur, avec ou sans mots, explore dans ses œuvres construites en séries les thématiques liées aux conversations et à la mémoire, entre conscience et inconscience, entre le visible et l’invisible. Il fait naître des relations entre forme, couleur, typographie, graphisme, espace et mouvement pour proposer des expériences visuelles liées à la vision optimiste qu’il a du monde.

Jérôme Thâm Vo My est un artiste de la 3e génération des Vietnamiens de France. La double culture est en même temps une chance et un défi au quotidien. En effet, l’auteur de ces travaux graphiques et typographiques nous révèle dans ces tableaux l’art et la manière de concevoir toutes les facettes du monde. Jérôme Tham Vo My a soif de diversité et d’émerveillement. Ce sont  des œuvres uniques créées pour le plaisir des sens à l’heure de la pandémie du COVID-19.

Né en 1967 à Paris, elle a étudié à l’école Estienne de Paris la peinture, les arts appliqués, la typographie, le graphisme et la communication visuelle. Depuis plus de trente ans, il conçoit et réalise au sein de ses différentes structures (Usbek et Ricaa, La Toute Petite Agence…) l'identité globale d'une marque en travaillant sur son ADN, ses valeurs, sa charte graphique, son logotype, l'architecture intérieure de ses locaux, son site Internet. Tout en poursuivant cette activité, depuis 2016, il redéveloppe un travail pictural qu’il avait mis de côté vingt ans plus tôt en lui donnant une nouvelle vie. Il vit et travaille actuellement à Paris.


Lieu d'organisation
 
Le dimanche 14 novembre de 16h00 à 19h00, au Foyer Vietnam, 80 rue Monge, 75005 Paris.

Le carton d'invitation du vernissage est ici : https://invitation.jeromethamvomy.com/
 

Texte et photo : Nguyên Dac Nhu Mai/CVN
 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.